Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

ME CONTACTER :

Toutes les Infos : ICI 

Articles Récents

29 mars 2013 5 29 /03 /mars /2013 15:33

Aujourd'hui c'est mon anniversaire, mais c'est moi qui régale!

 

Depuis très longtemps l'EFT est pratiqué avec la "version courte" avec un succès majeur. dans les anciens posts du blog, vous retrouverez la version complète. Mais, de même que pour le cabinet j'ai retravaillé le format de la version de base, je vous offre aujourd'hui

cette version sur le blog

...tout beau, tout propre ! Une capture d'écran et c'est dans la poche !

 

EFT-base2013

 


Repost 0
7 janvier 2013 1 07 /01 /janvier /2013 16:37

  Les personnes qui me suivent sur ce blog savent que je ne suis pas une forcenée de ces « bonnes résolutions » que l’on a souvent du mal à tenir… et qui sinon génère de la culpabilité de n’avoir encore pas fait.

Cela ne m’empêche pas de porter un regard particulier tant sur l’année passée que sur celle qui vient.

Que puis-je apprendre de mes réussites comme de ce que j’ai peut-être un peu vite considéré comme des échecs ?

Qu’est-ce que j’ai envie d’écrire sur cette nouvelle page ?


Le terme « écrire » n’est absolument pas innocent dans mon cas, car des projets sont en cours sur le plan de l’écriture.

J’ai envie de partager avec vous ce qui s’est passé en 2012 sur ce plan là.


 A la fin de 2011 j’avais réalisé que, bigre…. Un troisième livre était fini d’écrire mais que je n’avais pas vraiment bougé mes fesses (excusez-moi) pour le faire publier !

Mes relecteurs habituels étaient enthousiastes, donc pourquoi trainer des pieds ?

Il y avait plusieurs raisons à cela : mon dernier éditeur ayant changé de mains, je n’avais pas été convaincue par le mode de fonctionnement du repreneur.  Et puis j’avais envie d’une meilleure distribution en francophonie, notamment chez nos amis Québécois qui rament encore pour trouver mes livres en librairie chez eux !

L’objectif 2012 était donc d’avancer sur ce projet.

Je passe les étapes d’erreur d’aiguillages  en vitesse :

-     encouragements du Québec mais pour publier ailleurs, car trop spécifique ou pas assez « spirituel »),

-      éditeur que j’aime bien mais au bord de la faillite,

-    et finalement un éditeur solide… mais qui évalue la portée d’un tel livre (présente un outils psycho énergétique que j’ai mis au point, donc très spécifique, public assez limité) à 3-4000 exemplaires, mais ne publient pas en dessous d’un potentiel de 7000…

Ce dernier me conseille même deux éditeurs plus adapté à mon projet (merci bien, je les connais ils ont édité mes deux premiers livres !)....

...Et me propose de réfléchir sur un projet qui puisse rentrer dans leur gamme !

Je ne vous dirais pas le sujet, car c’est encore trop tôt. Mais je vous assure qu’il n’y a pas de hasard, et les amis à qui j’en ai parlé en rient encore. On me demande ni plus ni moins que d’écrire sur un sujet assez à la mode et que je connais vraiment, mais alors, vraiment très bien !

Et sur lequel j’ai eu le temps de méditer longuement, aboutissant à des conclusions pas du tout classiques… ni  à la mode !

Ah, oui, j’ai présenté le « tapuscrit errant » à un de mes éditeurs, il est en cours de lecture. Réponse fin de semaine.

Donc bilan 2012 sur cet objectif ?

-      j’aurais pu faire « facile » : envoi direct à mon dernier éditeur

-  je me suis autorisée à procrastiner, ce n’est pas glorieux mais est-ce moins efficace ?

-   je vais finir par publier mon 3ème livre, juste avec une bonne année de décalage

-     avec un peu de chance il sortira à un moment qui convient mieux !

-      j’ai un projet inattendu, mais qui va se faire dans des conditions nouvelles d’écriture et d’encadrement

-      je vais publier un 4ème livre !

Quand ? Est-ce vraiment important ?

Dans le même ordre de projet, j’avais le projet de voir publier ma traduction de « The genie in our genes » de Dawson Church. Après quelques années où personne ne s’y intéressait, le projet devait voir le jour en 2011. Seul, hic : l’éditeur enfin intéressé m’a proposé une misère pour la traduction. Après un bon recentrage, j’ai décliné. Et j’ai lâché sans le moindre regret. A ce jour pas de nouvelles de la publication (apparemment ils avaient trouvé quelqu’un pour retraduire à un coût proche du quart de la valeur réelle !)

Bilan 2012 sur cet objectif ?

-      j’ai osé affirmer ma valeur et refuser de la voir méprisée, ce, dans le détachement complet, en toute sérénité.

-   ce qui m'a permis de le faire dans d'autres circonstances, sur d'autres projets., quitte à renoncer de nouveau. Je crois que cela s'appelle "apprendre à faire le tri"

 

J’aurais d’autres exemples de bilan possibles, mais à chaque fois, il y a eu une pépite cachée dans l’apparence d’un échec ou d’un retard, ou d’une déception.


Et l’important était de garder les yeux bien ouverts, de rester en contact avec ce qui se disait en moi.

Parfois ce qui se disait c’était des doutes, d’autres fois des certitudes. J’ai accueilli ce qui venait sans juger et en respectant chaque émotion. Sur bien des plans j’ai ainsi pu accéder à des vérités intérieures (pas la peine de les développer, elles ne sont peut-être vraies que pour moins et juste pour le cas en question !).

 Peut-être plus que jamais, en 2012, j’ai osé vivre chaque moment, chaque expérience comme elle venait, sans me laisser arrêter par la peur de mal faire, de ne pas être juste ou de me tromper.

Dans cette expérience plus profonde du lâcher prise, j’ai renoncé à « faire » quand j’avais un doute ou une crainte. Je prenais le temps d’accueillir ce doute, cette crainte et de … ne RIEN faire !

J’ai passé, cela vous fera peut-être rire, beaucoup de temps à ne rien faire en 2012. A écouter, sans y succomber, la tentation de faire -n’importe quoi parfois-juste pour m’agiter et tricher un peu : avoir l’impression de pouvoir faire .

J’ai tout posé. C’est parfois très étrange comme sensation. Surtout pour une grande agitée chronique comme je l’ai été. Mais cette agitation diminue avec les années et la tranquillité, cette année passée, a atteint des niveaux rarement atteints auparavant.

En 2012, je me suis reconnectée sur plusieurs plans, à une paix profonde. Simplement en lâchant prise encore plus qu’avant.

Et je crois que j’ai encore de la marge pour lâcher plus !

Donc, en 2013, je compte approfondir cette paix, oser encore « ne rien faire » quand je ne sais pas quoi faire. Mais aussi nourrir mes projets de cette paix et de ce lâcher prise.

A voir les surprises que m’offre ma vie dans l’espace que je laisse en accueillant le vide en moi, je me réjouis d’avance de la suite !

Il est vital d’accueillir le vide en nous au lieu de le craindre et de le remplir en s’agitant tous azimuts : en famille, sur le plan professionnel, en amour ou en amitié et jusque dans les loisirs.

Il y a de merveilleux cadeaux à recevoir de la Vie, mais pour cela, il ne faut pas être déjà embarrassé avec plein d’autres choses. Si j’ai un conseil à partager avec vous pour bien démarrer et bien vivre 2013, c’est : accueillez ce qui vient.

Et pour y arriver il suffit de FAIRE CONFIANCE EN LA VIE !

Pour ceux qui n’y arriveraient pas, je rappelle que l’EFT peut vous donner un coup de pouce :

« Même si j’ai peur du vide, je choisis de faire confiance en la vie »

« Même si j’ai peur de rater…

« Même si je ne sais pas quoi faire pour (projet)…

« Même si j’ai encore besoin de m’agiter…

« Même si …etc

… toujours en mettant en deuxième partie «je choisis de faire confiance en la vie ».

Je ne saurais trop recommander d’en profiter pour utiliser aussi la Gratitude, et se faire un petit « Merki qui ? » de démarrage 2013 !

Vous avez reçu beaucoup de 2012 ? Alors, dites merci !

Vous allez recevoir beaucoup de 2013 ? (si, si !) alors dites merci !

(Profitez encore un peu de la vidéo… j’étais censée retirer le lien le 31/12 , il est resté jusqu’aujourd’hui, n’hésitez pas à me le demander par mail.

J'espère que ce partage d'expèriences vous inspirera, tenez moi au courant !

 

Repost 0
29 novembre 2012 4 29 /11 /novembre /2012 21:34

  ...C'est le titre d'un article de Dawson Church sur le site EFT Universe.

dans la dernière Newsletter je suis tombée dessus, et ai décidé de le traduire. Toujours un peu tête en l'air je n'avais pas vu la longueur de la chose.

Bon, çà n'allait pas m'arrêter (emportée par mon élan je ne me suis rendue compte de cela à la fin de la troisème page : j'ai regardé la pendule !), bref, je vous ai fait la totale. mais comme c'est tout de même encombrant, j'ai mis l'article traduit sur FB, accès public., et ici en page indépendante. Voici les liens :

(accès direct sur la page, en haut à gauche sur la page accueil de ce blog)

 

http://sophromob.over-blog.com/pages/Avoir_une_enfance_heureuse_retroactivement_-8440664.html

 

FB: https://www.facebook.com/notes/marie-odile-brus/avoir-une-enfance-heureuse-r%C3%A9troactivement-/514699818553727


Quelques extraits pour vous mettre l'eau à la bouche :

 

" Les blessures  de ceux qui souffrent de SSPT ou de TCC ne sont pas visibles  de l’extérieur, elles sont pourtant bien réelles.

Elles ont aussi une caractéristique qui les rend différentes des autres problèmes de santé mentale comme l’anxiété ou la dépression. Celles-ci ont un « parcours », càd qu’elles ont des symptômes qui empirent puis s’améliorent de nouveau.

Un épisode de dépression dure environ six mois, sauf si le patient dépressif est mis sous antidépresseurs, ce qui conduit souvent à des rechutes, ainsi qu’à des phénomènes de dépendance à long terme, selon des études résumées dans l’excellent livre « Anatomy of an Epidemic » (Whitaker 2010, p.169) ;

Ce livre est si important qu’il devrait être lu par tous  ceux qui envisagent de prescrire ou de prendre  un psychotrope. Des études montrent qu’un patient souffrant d’anxiété ou de dépression non clinique, qui n’est pas médiqué peut s’attendre à aller mieux au bout d’un certain temps.

Le stress traumatique par contre, n’est pas la même chose. Les symptômes n’apparaissent en général pas sur le moment. Parmi les vétérans d’Irak ou d’Afghanistan, par exemple, les symptômes de SSPT sont apparus plusieurs mois voire années après les évènements qui ont permis d’arriver au diagnostic.

...

 

Pourquoi le SSPT empire-t-il avec le temps, alors que d’autres désordres psychologiques s’améliorent au moins si le patient n’est pas médiqué ?

...

 

Les travaux du Dr Eric Kandel, médecin ont montré qu’après une heure de stimulation répétée, le nombre de connexions de synapses dans un faisceau de neurones peut doubler (Kandel 1998). Des circuits de neurones qui sont utilisés de manière répétée augmentent ma capacité, comme des électriciens qui rajouteraient, dans un immeuble, du câblage sur les circuits les plus utilisés par les habitants.

...

 

Aussi efficacement qu’il construit de nouveaux faisceaux de connexions le long des  voies les plus utilisées, notre corps démantèle les réseaux neuronaux que nous n’utilisons pas. Au niveau de l’économie parcimonieuse du cerveau, il n’y a pas de gaspillage. Les routes non utilisées sont détruites, libérant des molécules pour la construction de capacités accrues sur les « autoroutes ».

...

 

Intéressant non ? allez vite lire TOUT l'article !

 


 

 

Repost 0
21 novembre 2012 3 21 /11 /novembre /2012 20:12

 

Seul atelier "EFT & Cie Généraliste" de la saison 2012-2013 à Croissy !

 

 

Evita las emociones toxicas 1 - Copie


Pour en finir avec les émotions toxiques !

Deux ateliers complémentaires à Croissy sur Seine:


 

Découverte ou révision des bases de l’EFT (Emotional Freedom Techniques) 

18 janvier 2013  de 18h à 21h:


 

EFT  pratique intensive et  découverte de techniques complémentaires

19 et 20 janvier 2013 de  10h00 à  18h

Les horaires du dimanche seront décidés en groupe.


 sophromob@sfr.fr    01 39 76 54 99

..les docs sont prêts !

 


 

Il sera ouvert aux débutants comme aux pros (ils se complèteront !) qui pourront venir s'initier à l'EFT dès le vendredi soir.

Les anciens sont les bienvenus à cette soirée également, comme les faux néophytes, les praticiens du dimanche, et les pros : une révision et une harmonisation des pratiques est toujours une richesse !

 

Cette année, je m'organise de manière différente, au plus près des demandes et ... de mon ressenti. changement de format donc, moins d'ateliers, d'autres en projets, et une nouvelle énergie.

 

Ci-dessous les tarifs, avec plein de cadeaux... après tout Noël n'est pas très loin !

 


-          La soirée découverte seule : 60 euros – 50 euros si vous venez à 2 ou +

                Gratuit pour les anciens !       …Gratuit pour qui s’inscrit à tout le week-end !

-          Les 2 jours de pratique intensive : 250 euros – 220 euros si vous venez à plusieurs ou « anciens »

-           

-       Le week-end complet (vendredi après-midi à dimanche) :

        La soirée initiation/révision vous est OFFERTE !

 

Merci aux personnes qui se sont inscrites il y a quelques temps, sur la simple annonce du projet !

Merci à tous ceux qui nous rejoindront pour démarrer l'année avec , mieux que de bonnes résolutions : des bonnes solutions !

Repost 0
14 septembre 2012 5 14 /09 /septembre /2012 17:35

Bonjour à tous !


J'espère que la rentrée c'est bien passée pour chacun et chacune d'entre vous, ici c'est chargé mais cela me fait du bien.


Du nouveau à venir dans les formations, mais toujours à votre écoute et à votre service, donc n'hésitez pas à vous manifester avec vos questions, vos demandes, les sujets que vous souhaitez voir abordés (sur el blog ou en atelier).

 

En attendant je vous copie une phrase trouvée sur el nouveau site de Gary Craig, fondateur de l'EFT.

C'est au sujet des protocoles.

Je m'explique régulièrement sur mon refus de travailler avec des protocoles, que je trouve limitants et impropres à être utilisés avec l'EFT qui réclame précision et SPONTANEITE !


On prend "ce qui vient" avec l'EFT. les protocoles nous donnent donc l'habitude de croire que ce qui vient de l'extèrieur nous convient mieux, que nous n'avons pas la capacité de créer notre propre séance.

Pire : ils risquent de nous faire passer à côté de la racine du problème en proposant des pistes qui n'ont peut-être RIEN à voir avec VOTRE problématique.


Bref, restez créatifs, développez votre confiance en vous mêmes : vous êtes parfaitement capable de trouver lesmots qui conviennent le mieux : ce sont ceux qui vous viennent sans réfléchir !

 

 

"Utiliser des protocoles pour l'EFT, c'est comme essayer de peindre la Joconde

avec une brosse de 6 pouces"

 

 

...et comme cela me fait beaucoup rire, je vous mets un lien pour que vous réalisiez les limites de la chose !

http://www.amazon.com/Wooster-Brush-Z1516-6-Trusty-Paintbrush/dp/B0019ESPA8

 

 

Using scripts is like trying to paint the Mona Lisa with a 6 inch wide brush.Using scripts is like trying to paint the Mona Lisa with a 6 inch wide brush.

 

Repost 0
30 août 2012 4 30 /08 /août /2012 17:03

J’avais  écrit il y a quelques années sur le blog « sophromob » deux  articles sur les difficultés scolaires et d’apprentissage.


Le deuxième - « La mémoire en déchantant »- passait en revue les conditions d’un bon apprentissage et présentait des solutions possibles

http://sophromob.over-blog.com/article-7113202.html


La rentrée des classes approchant, je fais remonter ces informations.

 

 

rentr__e_scolaire.jpg


Pour les parents qui s’inquiètent pour leurs enfants., il y a des solutions, sachez-le, et les ressources d’un enfant sont incroyables. Les changements sont très rapides le plus souvent.


Mais aussi pour les écoliers, étudiants, qui se croient « incapable » de mémoriser, d’écrire, de s’exprimer oralement, voire tout simplement de… comprendre.

Je prends régulièrement en charge, parfois pour juste une ou deux séances seulement, des enfants qui ont besoin d’aide.  Certains reviennent plus tard au fil de leur cursus supérieur, m’envoient petit frère ou sœur qui va passer le BAC … ou leurs amis ! Je les remercie ici de leur confiance.


Chaque année, très peu de temps (je devrais dire TROP peu de temps) avant les épreuves du BAC, je reçois les appels angoissés de parents qui le plus souvent paniquent encore plus … ou à la place de leurs futurs Bacheliers (un jeune qui arrive en consultation au cabinet pour raison de BAC est baptisé d’emblée « futur bachelier », les choses sont ainsi claires et l’objectif assuré ! C’est peu de chose mais cela fait tout de suite une différence).

 J’ai depuis des années le projet de monter des ateliers « Prépa BAC » (et « Prépa PREPA » d’ailleurs. Cette année je passe à l’acte. Pour être sûre d’avoir le temps pour, j’ai mis en instance mes autres ateliers et je donne la priorité dès la rentrée. Vous trouverez bientôt ici le programme détaillé de la formation : regardez dans la liste des « pages » en haut à gauche de la page d’accueil SVP).


Ces ateliers vont s’adresser aux jeunes. Mais aujourd’hui je voudrais m’adresser aux parents !


Quand des parents m’envoient leurs enfants (car parfois ils ne les accompagnent pas, mais il m’arrive de « convoquer » Papa ou Maman !) une des premières choses que je remarque en général, pendant leur appel téléphonique c’est… leur angoisse à eux.


Alors au risque de me répètera, je vais rappeler de quoi vos enfants ont besoin :


1-  De votre amour. Cela vous parait évident ? Mais qu’est-ce que l’amour ? C’est quand il n’y a pas de question qui se pose, c’est le contraire de la peur. Si vous avez le moindre doute sur la capacité de votre enfant, c’est que vous avez peur. Ne laissez pas la peur se mettre dans votre relation. Profitez de la période du BAC pour ressentir cette peur.

2-  De votre confiance, à vous parents ! Ici encore cela parait évident. Pourtant si vous êtes honnêtes, vous reconnaitrez que si vous êtes inquiets pour ce fichu BAC, c’est qu’un doute, ne serait-ce que la peur de la malchance, est présent.

3- Que VOUS alliez bien ! Combien d’ado me sont amenés au cabinet par des parents angoissés par le BAC alors que les difficultés scolaires ne sont que le reflet d’une inquiétude des enfants pour leur parents (difficultés professionnelles, difficultés de couple, divorce mal passé, maladie, dépression …Etc. Je ne saurais trop vous encourager ici encore à venir vous occupez de vous-mêmes. Eux ont le BAC à passer, c’est bien assez sur leurs épaules pas toujours bien larges ! ne tentez même pas de « mettre tout de côté », çà ne marche pas ! On ne triche pas avec la paix…

4- D’avoir le droit d’échouer. Il n’y a rien de pire que l’obligation morale de réussir, ou que l’interdiction d’échouer.

Cela peut arriver à tout le monde de tirer un mauvais sujet, d’avoir un blanc…etc. ce n’est JAMAIS un hasard, et nous veillons pendant les ateliers à ce qu’une situation pareille n’aie pas les moyens d’être crée.

Mais que votre enfant n’aie pas le BAC parce que c’est le seul moyen de s’exprimer dans sa différence, de se faire reconnaitre indépendamment de ses capacités intellectuelles, pour faire oublier les autres problèmes de la famille, ou pour rester fidèle à des mémoires transgénérationnelles d’échec c’est dommage non ?

Si vous lui laissez le droit d’échouer (ce qui n’est pas la même chose que d’envisager son échec, faites bien attention !) ce sera moins oppressant pour le conscient et moins tentant pour l’inconscient (qui gouverne rappelons-le 95 % de ce qui se crée dans nos vies. Relire Bruce Lipton « Biology of Beliefs » à ce sujet).

5-  Qu’on leur fiche la paix. Tout simplement.

Donc une présence aimante, mais légère.

 

Si vous n’y arrivez pas, c’est VOUS qui avez besoin d’un petit coup de pouce pour la gestion de vos émotions ! Le plus beau cadeau que vous puissiez faire à vos enfants, pour les aider à avoir le BAC, sera de d’apprendre à vous prendre en charge émotionnellement (tiens je devrais peut-être faire un atelier « Prépa BAC : Spécial Parents » ?). Les consultations individuelles au cabinet sont aussi là pour cela.

Ne pesez pas, ne pesez plus sur eux !

 

Les détails des ateliers « Prépa BAC » seront mis en ligne bientôt, gardez un œil et merci de faire circuler l’info. Des Modules « Prépa PREPA » seront aussi possibles, tout comme des formations individualisées pour se préparer aux concours des grandes écoles et aux grands oraux.

 

Et si vraiment le stress n’appartient qu’à eux, il est temps de les inscrire aux ateliers « Prépa BAC » ou de  les inviter à se faire aider individuellement. Avec les techniques les plus récentes et pointues en la matière, nous pouvons les aider à se retrouver, se reconnecter avec leurs capacités naturelles qui la plupart du temps sont plus larges et solides qu’ils ne l’imaginent .

Repost 0
18 juin 2012 1 18 /06 /juin /2012 20:31

 Ces dernières semaines ont passé si vite et furent si pleines d’actions et de projets que je n’ai pas pris le temps de vous écrire. J’en suis désolée.


Laissez-moi vous donner des nouvelles :


Après l’atelier magnifique « Moi, Femme Sauvage et Sacrée » j’ai embrayé directement sur la traduction du dernier jour de formation de Dawson Church. J’avoue que je commençais à me sentir bien « cuite » entre consultation, atelier et traduction. Je vous ai déjà dit quelle belle ambiance j’ai trouvé là-bas, et la belle journée que ce fut. …


J'ai envie de partager un peu plus !


J’ai fait l’expérience d’un état légèrement modifié de conscience où ce qui sortait de ma bouche était une sorte de produit automatique de ce qui était rentré dans mes oreilles et avait été traité par une partie spécifique de mon cerveau.

Le résultat était apparemment satisfaisant, mais sortir de ce circuit me demandait un effort !

 

Comme si mes neurones peinaient à fonctionner autrement. D’où un gag : à la pause une personne me demande « quelle heure est-il ? » et moi de lui répondre « what time is it ? »… fou rire, le temps que je débranche le programme « traduction ». Mais en temps qu’expérience sensorielle, j’ai trouvé cela intéressant.


Ce fut aussi l’occasion de reparler avec Dawson Church de ma traduction de son livre « The genie in our genes », un éditeur étant décidé à le publier en français. J’ai ainsi appris que deux chapitres qui étaient des « pistes possibles » ont été réécrits récemment car les recherches ont prouvé que ces pistes étaient avérées. Donc j’aurais deux chapitres à retraduire (je vous en parlerais alors). Mais j’aurais peut-être plus de choses à dire sur ce sujet dans quelques temps… car j’ai fait une expérience que j’aimerais partager, quand le moment sera venu ! J’attends de savoir ce qui va se passer…


Le week-end suivant, direction Strasbourg, deux jeunes femmes donnaient un spectacle dans le wagon Bar… un avant-goût du pouvoir du son, de la voix, avant l’atelier d’Andy Bryce « EFT et Toning ».

Deux jours d’atelier (pour moi : de traduction) dans une super ambiance, avec un grand groupe cette fois, et une énergie incroyable ! Beaucoup de personnes touchées par l’expérience et avec des changements profonds  dont l’expérience a été intégrée sur le champ. De la libération émotionnelle à tour de bras, de nouvelles directions prises.

 

mes-images-2-3991.JPG


De mon côté une traduction totalement décomplexée, au plus près de ce qu’Andy exprimait en mot autant qu’en présence. L’accueil et la reconnaissance reçue du groupe m’ont vraiment touchée.


J’ai retrouvé là-bas des collègues, des patients et fait de belles rencontres : Naima la fille de Christine Blanchet (qui avait organisé cette belle rencontre, au prix d’un énorme labeur, secondé par Martin son compagnon complice et soutien logistique) ; Maxine, l’adorable et efficace épouse d’Andy… et bien d’autres.


Merci à tout le monde de ces moments tranquilles et joyeux !

L’atelier lui-même a représenté un apport concret pour chacun tant en outils qu’en richesse des échanges et compréhension de concepts clefs pour la connaissance de Soi et des relations interpersonnelles.


J’en ai profité pour aller aussi danser quelques tangos forts agréables : merci à ces tangueros Strasbourgeois !


Et puis, si vite, retour au bercail, enfin un week-end avec un jour de repos…


Et c’était reparti ce week-end : atelier « Merki qui ? » EFT et gratitude. Un petit atelier (des défections « électorales » de dernière minute…) mais parfait, juste parfait. Moins de monde c’est aussi plus de profondeur, on a le temps l’espace d’aller le plus loin possible, de prendre quelques risques pour avancer vers nous-mêmes.


Alors MERCI pour tout cela, et ce pour quoi je peine parfois à remercier… c’est simplement que le processus est encore en cours n’est-ce pas ? Car ce n’est pas grave de ne pas arriver à dire merci pour TOUT. C’est juste le signe que nous en reconnaissons pas encore totalement el pouvoir que nous avons sur notre vie. Nous  ne sommes pas encore à ce moment où nous intégrons que TOUTE notre vie n’est que notre propre création, alors pas de raisons d’en vouloir à qui que ce soit. Surtout pas à soi ! Puisque, in fine, TOUT est juste… simplement nous ne le voyons pas, nous ne sommes pas conscient de la justesse de ce que nous vivons.

Rassurez-vous : moi non plus parfois je ne vois pas !

Ce n’est pas grave !


Alors, me voici en fin de saison, je ne sais pas encore comment va s’organiser la rentrée, ni ce que seront les ateliers. Vais-je relancer un programme annuel, vais-je faire au fur et à mesure ? Vais-je privilégier la Province (merci de me prévenir si vous avez envie d’organiser un atelier dans votre région) ?


Je n’en sais rien du tout, j’attendrais l’inspiration !


Pendant l’été, vos vacances, je vous invite à simplement accueillir ce qui vient, et à vous entrainer (cela ne se met pas en place d’un seul coup !) à vous interroger à chaque « gêne », ou « coup dur » : qu’ai-je à apprendre ? Qu’est-ce qui cherche à se dire ? Que suis-je en train de créer ?


En vacances nous avons moins le nez dans le guidon, alors prenons le temps de regarder tranquillement, sans tricher, se qui se passe. Oublions l’histoire que nous avons l’habitude de nous raconter… et écoutons notre VRAIE histoire, celle qui parle à travers ce qui se manifeste dans notre réalité affective, familiale, professionnelle, spirituelle...


La Vie est belle, elle est abondance : apprenons à accueillir ses richesses. Croyez-moi : elle a du stock !


Je ne vous laisserais pas tous seuls au long de l’été, je vais prévoir des coucous, promis !


A bientôt…

Repost 0
15 mai 2012 2 15 /05 /mai /2012 20:27

  Les 16 et 17 juin 2012


MERCI!

 


Après le très bel atelier « Moi Femme Sauvage et Sacrée » du dernioer week-end de mai (il reste quelques places chères amies, parlez-en autour de vous, laissez -vous tentez à plusieurs : BONUS !), il sera possible de profiter encore pleinement de l’aide « EFT & Cie » avant l'été pour avancer le plus sereinement et joyeusement possible sur le chemin de votre Vie. Cette fois-ci, hommes bienvenus... 


Pour les personnes qui sont familières avec la Loi de l’Attraction, qui, entre nous soit dit,  existe depuis la nuit des temps mais a été remise à la mode avec le film et le livre « le Secret », je vais partager le vrai secret… du « Secret » !

 

L'énergie mise en mouvement dans l'atelier "Merki qui ?" 2011 avait été énorme et fort réjouissante... et il n'y a pas de limites... N'hésitez pas à revenir !


Alors le Secret ?


C’est la GRATITUDE !


La gratitude est le moyen le plus sûr et rapide de voir se réaliser nos envies. C’est aussi un moyen rapide de dépasser les zones de désespoir qui nous assaillent parfois.


Le désespoir n’est pas réservé aux dépressifs, mais peut nous toucher tous à un moment donné. Même si vous êtes la personne la plus optimiste au monde, l’accumulation à un moment donné d’expériences d’adversité peut vous faire douter, vous « couper les pattes ». Nous pouvons tous basculer n’importe quand !


Oser la gratitude dans ces moments là est une force incroyable, et j’espère vous faire partager cette puissance qui ne dépend que de vous et non plus des circonstances. Je vous propose donc de retrouver votre liberté.


Il y a un moyen simple et rapidement efficace (quelques minutes suffisent en général à sentir le changement) pour dépasser ces moments de ténèbres.


L’EFT, dont le F –Freedom, veut dire Liberté, permet de mettre en œuvre ce processus de restauration énergétique.


La bonne nouvelle est que nous n’avons pas besoin d’attendre un éventuel désespoir : TOUS nos projets peuvent se trouver boostés par cette approche. C’est carrément une attitude face à votre vie qui va se mettre en place avec simplicité.


Un jeune enfant pourrait utiliser cette technique !


D’ailleurs l’enfant en nous adore l’utiliser.


Une envie qui ne se manifeste pas dans le réel ?


Un projet qui tarde à se mettre en place ?


Une résistance au changement ?


Une baisse confiance en soi ?


Une tendance à procrastiner ?


Une tendance à vous juger ?


Une dépendance du regard de l’autre ?


Un choc émotionnel ?


Un deuil ?

 

Une rupture ?


Un problème de santé inattendu ?

 

Un licenciement ?

 

un problème familial ?


Vous allez bientôt leur dire MERCI, car en cherchant à dépasser ces difficultés, vous allez vous reconnecter avec votre capacité à créer votre bonheur de manière illimitée !

 

Vous ne me croyez pas ? Vous pensez que je suis devenue folle ?

...je n'ai rien bu que de l'eau, rien sniffé que l'air du soir embaumé des roses de mon jardin... Promis !


Osez la GRATITUDE, telle que vous ne l’imaginez même pas… et profitez de ses bienfaits !

C'est une expèrience unique !

Et si vous pratiquez déjà : osez aller encore plus lloin avec l'énergie du groupe.


La Gratitude est bonne : pour la santé, pour le moral, pour la prospérité, pour la réussite, pour les relations professionnelles, pour les relations familiales, pour les relations affectives…etc C’est sans fin !


La Joie et la Gratitude sont les deux moteurs les plus puissants de réalisation de vos rêves ! Souvenez-vous-en !


La pratique régulière de mes outils m’ont montré que si on activait la Gratitude la Joie était incluse d’office.


Et mon expérience est que la gratitude est la CLEF de matérialisation de nos en-vies.

Alors, à bientôt pour en faire ensemble l’expérience ?

 

Avertissement :

ATTENTION, la gratitude est hautement addictive... vous risquez de ne plus pouvoir vous en passer. la bonne nouvelle est que : c'est sans danger, bon pour la santé, enrichissant et terriblement agréable

 

 

Venez avec toutes vos envies, tous vos rêves, vos projets, toutes vos déceptions, vos blocages, vos frustrations, vos doutes, vos échecs, vos ras le bol ...


Amenez tout, "Merki qui ?" va tout recycler dans la plus pure écologie énergétique !

 


Tarifs :

 

- 250 euros pour les deux jours

- 200 euros pour les « anciennes » et les personnes venant à plusieurs !

 

Inscriptions et informations complémentaires  :

 

sophromob@sfr.fr

 

01 39 76 54 99

Repost 0
1 avril 2012 7 01 /04 /avril /2012 22:57

J’écoute en différé, comme je le peux, comme çà vient, les conférences de mes collègues et le plus souvent amies du Congrès Virtuel EFT 2012. Ce soir j’écoutais donc Caroline Dubois

 


J’aime bien Caro, elle a évolué incroyablement vite et pris une direction  rayonnante en se spécialisant sur l’Abondance financière. Le sujet m’intéresse moyennement pour deux raisons : encore des tabous // argent sans doute, mais aussi une sorte de tranquile certitude concernant ma prosperité sur tous les plans. L’avantage de faire confiance à la Vie, il reste peu d’inquiètudes, et je reste cool quoiqu’il arrive.


J’aurais « dû » manquer si souvent dans ma Vie, mais il s’est toujours passé quelque chose.

J’ai eu parfois l’impression de marcher sur un fil, voire, sur du vide… mais j’ai toujours tout traversé sans dégâts ! Ouf…


J’ai donc écouté Caro… par amitié et pour pouvoir répondre aux questions que mes patients qui écoutent les conférences pourraient me poser.

 

Quand j’ai compris que le sujet était « DETTE » (tiens, j’avais écrit « diète »… vous reprendrez bien encore un peu de tapping pour le dessert ?), je me suis dit – genre une fraction de seconde !- « çà ne me concerne pas, je n’ai pas de dette, je n’en ai jamais eu et n’en aurais jamais ».


Une fois que j’avais pensé çà, ben… j’ai bien senti qu’il y avait un hiatus ! Cette « certitude » (au demeurant fort pratique au quotidien)  me venait d’ailleurs.

J’ai alors repensé à mon père qui nous répétait : n’empruntez jamais ! Attendez d’avoir gagné de quoi vous payer ce dont vous avez besoin (seule exception tolérée : achat immobilier). Et  toute cette atmosphère chargée autour de l’argent dans la famille.


J’ai repensé aussi à des évènements récents, encore que non dramatiques, qui ont mis l’argent au cœur de la famille. Soyons honnête : l’argent a foutu un souk du tonnerre de AZeus, au point d emettre en pèril les relations de la fratrie. Le motif ? Une "dette" qui aurait été contractée et devrait être remboursée. Sortie de nulle part !


J’avais d’ailleurs capté à quel point c’était moins l’argent que les « comptes » de la famille (entendez : essentiellement  95 % de contenu inconscient ou dénié) qui étaient en jeu. Ce qui m’avait fait lâcher tout ressentiment ou colère… tiens encore des méoires qui cherchent à se dire ? cela est d’une banalité, faisons avec et voyons ce qui  remonte !


Bref, en me lisant vous passez cent fois plus de temps que le détour de ma pensée pour arriver directement de « dette » à « dettes familiales conscientes et inconscientes ».


J’ai donc suivi la séance de tapping de Caro avec en guise de « chiffre précis du montant de la dette », la phrase suivante :


« je ne sais quoi, ni combien qui est dû à je ne sais qui depuis je ne sais quand »


Gary Craig a bien recommandé de tapoter en EFT le plus précisément possible, non ?  Je ne pouvais faire mieux : disons que c’était un montant en lettres !!!


Et j’ai fait toute la séance avec cela. A la colère proposée par Caro, j’ai rajouté : impuissance, incompréhension et injustice !


A l’énoncé de la personne à qui la dette était due…  j’ai listé toute la famille et les ancêtres… jusqu’à la première mitochondrie !


En passant un peu de Ho’oponopono s’est glissé, mine de rien, dans mon tapping. Et, c’était très drôle : Caro deux secondes après prononçait le même mot « pardon » « désolé » « merci »…


Je ne sais pas quelles seront les conséquences, mais j’ai tout de même un clin d’œil de l’Univers : trouvé dans ma boite mail un message de la CAF, m’annonçant qu’après « culcul » (sic! ... c’est vrai que toutes ces histoires sont un peu culcul non ?) : on me devait  des sous… je ne sais même pas d'où çà vient !


CAF, vous savez ce que cela veut dire, non : Caisse d’Allocations FAMILIALES !!!!

Moi, çà me faire beaucoup rire !


En plus le mail était en double… arrivé hier, pas eu le temps de l’ouvrir avant la fin de la séance ! Waouh !Merci l’Univers….


Merci Caroline !

Repost 0
28 mars 2012 3 28 /03 /mars /2012 17:13


Bonjour,

Vous êtes probablement déjà au courant, pourtant avec ma délicatesse habituelle :

je vais insiter...



Pendant une semaine, faites-vous accompagner par 13 spécialistes de bien-être et de développement personnel, qui s’invitent chez vous pour une série de conférences en accès libre où ils partageront leurs secrets pour vous offrir le Changement au Bout des Doigts !

Le Changement au Bout des Doigts ? Oui, parce que, TAP-TAP-TAP !

...les 13 experts vont nous parler de cet outil formidable que vous connaissez déjà : l’EFT, Emotional Freedom Techniques, ou Techniques de Liberté Emotionnelle en français.


Et que cela va nous faire à tous un bien fou d'en reprendre une bonne dose !


Re-voici le menu, riche et varié, amis léger à digérer !:

Jeudi 29 Mars

    Jean-Michel Gurret: Maigrir et rester mince avec EFT    

    Maria Annell: EFT en auto-traitement


Vendredi 30 Mars

    Marie-Claudine Defer: Reprendre son pouvoir personnel grâce à EFT

    Caroline Bachot: Bach Energy Tapping - la fusion de la puissance de           
           l'EFT avec la force subtile des fleurs de Bach

    

Samedi 31 Mars

    Françoise Vaché: Se libérer de l'envie de fumer

    Caroline Dubois: Comment attirer plus d'argent dans votre vie avec le
            tapping - de la dette à la Richesse



Dimanche 1er Avril

    Anne Adum Boisard: Un seul être vous manque ....
           ou comment s'aider de l'EFT pour faire son deuil


    Sabrina Geniesse: Accepter sa réalité pour mieux la transformer

Lundi 2 Avril

    Florence Vastra: Je gère mon stress avec l'EFT

    Catie Bertoux: Dialogues intérieurs avec l'EFT

    
Mardi 3 Avril

    Bianca von Heiroth: L'enfant abandonné en nous ou comment redonner
            de la joie grâce à l'EFT


           Noëlle Cassan: La quête d'approbation - un emploi à plein temps
                

Mercredi 4 Avril

    Mark Robertson: EFT et Tambour Chamanique

Nous allons nous régaler !

 
Où que vous soyez dans le monde, il suffit d’une connexion Internet ou même une ligne téléphonique pour suivre ces conférences gratuites, qui commencent demain, jeudi 29 mars. Il est encore temps de vous inscrire sur le site officiel pour sécuriser votre place et accéder au Changement au Bout des Doigts ! Et si c'est déjà fait - avez-vous pensé à vos amis qui pourraient être intéressés ?

Moi, je vais écouter les conférences à mon rythme, tranquile comme çà vient.

Alors, on se "voit" au Congrès ?


Amie-calmant,

 

MOB

 

ps : je ne vais pas publier durant toute cette semaine, comme çà, en revenant sur cette page... vous tomberez directement sur le programme... Futé, non ?

Repost 0