Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

ME CONTACTER :

Toutes les Infos : ICI 

Articles Récents

/ / /

Histoire de l'EFT : la naissance

Gary Craig, « Stanford engineer »...

 

L’université de Stanford, aux Etats-Unis, produit la fine fleur des ingénieurs, spécialistes de la Physique et non du physique ! Et c’est là que Gary Craig a fait ses études. Cela pourrait choquer certains de savoir qu’un outil comme l’EFT, capable de soulager bien des souffrances émotionnelles et physiques a été inventé par un ingénieur... Mais après tout, Louis Pasteur était biologiste et non médecin. Encore que cet exemple ne soit  peut-être pas très bon : la formation de Pasteur explique sans doute pourquoi la médecine moderne est une médecine chimique qui oublie trop souvent la globalité de l’individu : les binoculaires donnent une image partielle du sujet ! D’un autre côté, la vision structuraliste d’un ingénieur  ne saurait nuire à la compréhension de nos maux...

 

Gary Craig avait reconnu très tôt que la qualité de vie d’une personne est directement liée à son état émotionnel. Vous et moi avons certainement fait de même : tant que nous sommes rongés par une colère, un chagrin ou autre, il nous est difficile de nous sentir épanouis et pleins de confiance en nous même. Gary a tellement pris au sérieux cette constatation qu’il n’a eu de cesse de trouver un remède aux perturbations émotionnelles. Et s’il n’a jamais exercé sa profession d’ingénieur (il a toujours choisi des métiers où l’échange interpersonnel était important), la démarche rigoureuse apprise à Stanford, analytique, expérimentale lui a permis de sélectionner les outils de développement personnel à étudier. Si çà ne marchait pas, ils étaient tout simplement évacués.

 

Donc Gary cherche, cherche...

Il trouve un certain nombre d’outils, tous en dehors du champ de la psychologie, notamment la Programmation Neuro Linguistique, et devient maître praticien en PNL. Mais, un jour, il entend parler de Roger Callahan. Celui-ci avait entre-temps affiné son travail et développé un outil précis... et fort cher à acquérir. Il parait qu’il demandait 100 000 dollars pour une formation à ses techniques ! Gary a payé, Gary a appris... et Gary a continué à se poser des questions.  La méthode marche vraiment, mais elle reste complexe à mettre en œuvre. Un diagnostic énergétique précis est nécessaire, ainsi que l’apprentissage de nombreux protocoles spécifiques, utilisant chacun de points particuliers, sur les différents méridiens. Le principe de tapotement est toujours là, telle une acupuncture sans aiguille, mais comme pour l’acupuncture une formation approfondie est indispensable. Tout en reconnaissant l’importance des techniques de diagnostic, il cherche à simplifier. Finalement il ose penser un concept de « remise en état générale ».

 

Partant du principe que « toute émotion négative est causée par une perturbation du système énergétique corporel », il passe outre le diagnostic et propose un outil simplissime pour remettre l’ensemble de ce système en état de marche correct. Cet outil en fait « trop » en quelque sorte puisqu’il ré harmonise l’ensemble de nos énergies sans repérer au préalable un trajet perturbé. Gary fait en effet l’expérience d’un traitement de TOUS les méridiens, simplement par action mécanique sur leurs extrémités. Et les résultats sont enthousiasmants : l’EFT est né !

 

 

 

Partager cette page

Repost 0