Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ME CONTACTER :

Toutes les Infos : ICI 

Articles Récents

4 septembre 2013 3 04 /09 /septembre /2013 16:21

Voici la question que j’ai reçue, en guise de motivation de rentrée, de Christelle il y a deux jours !

Je la remercie car elle me donne ainsi l’occasion d’éclaircir quelques points.

La Relaxation :

C’est un état de relâchement physique et mental (voire spirituel) qui si il n’est pas spontané (comme pendant une sieste ou au moment de s’endormir) peut être induit par la pratique de certaines techniques.

La relaxation permet de relâcher l’état de tension habituel (voire normal !)

La respiration, le développement de la conscience dans l’instant, le lâcher prise conscient, certaines postures (gymnastique ou yoga), la méditation, la concentration, la prière (oraison ou contemplation)…etc. Nombreuses elles nous invitent à remettre les pendules à zéro ou plus exactement à l’instant T ;

Si je suis « ici et maintenant » je ne peux pas vivre les stress passés, ni ceux à venir, n’est-ce pas ?

La recherche d’un état de relaxation peut avoir plusieurs motivations : relâcher des tensions physiques ou mentales perturbant notre bon fonctionnement quotidien, gérer des moments de stress, se ménager des pauses, diminuer la douleur (les tensions et le stress sont des facteurs aggravants), se faire plaisir dans un état agréable, se mettre en contact avec d’autres niveaux de notre Etre, nous préparer à des situations spécifiques à venir, accéder à des états de conscience modifiés (avec ou sans intention spécifique, en fait : de préférence sans).

La Sophrologie :

En formation de Sophrologie, on nous demandait justement de trouver les termes pour présenter cette pratique, de la manière qui nous parle le plus justement. Car c’est le seul moyen de partager notre approche.

Pour moi la Sophrologie, plus qu’une « école de la conscience », est une grosse boite à outil qui se met au service de notre Etre. Elle fait la part belle aux techniques de relaxation, à la respiration, à l’utilisation d’un état partiellement modifié de conscience, qu’on appelle l’état « sophrononique » (la Sophrologie a toute une terminologie spécifique !).

Elle est utilisée pour se relaxer, mais aussi pour aller plus loin grâce à la relaxation. Détente du corps, du mental, contemplation sans a priori, expérience hors jugement, écoute des ressentis sans chercher à « expliquer », elle permet de faire l’expérience d’un « ETRE » plus large.

Elle est utilisée comme technique majeure de gestion du stress et des situations difficiles (de parler en public à accoucher, en passant par la récupération physique après un accident, ou l’éducation du patient à la gestion de son HTA… Les domaines sont nombreux et la créativité du Sophrologue peut encore enrichir les applications connues.

Par exemple, j’utilise très souvent au cœur de mes séances (EFT ou autres outils) des « micro-sophros », pour ouvrir d’autres « lieux » d’expérience, d’autres espaces temps, si cela est nécessaire. On peut également utiliser la Sophrologie pour mettre en œuvre la programmation mentale (dans ce que j’appelle la « Loi de l’Attraction Optimisée : j’y reviendrais sans doute un jour !)

L’EFT

Emotional Freedom Techniques : Techniques de Liberté Emotionnelle. Freedom a longtemps été traduit par « Libération »,ce n’est pas tout à fait pareil. Même si en français on peut jongler avec les deux mots.

La liberté est un état d’être (possiblement durable donc), la libération est une action (donc juste un moment dans le mouvement de la vie).

Et techniques est bien au pluriel, ce qui permet de faire varier l’outil sans complexe, de mon point de vue.

Mon «Manuel Pratique de Psycho Energétique »… qui a vu « EFT » être occulté de son titre principal pour d’obscures raisons, que je préfère oublier, est une mine de possibilité d’utilisation de cet outil magnifique. L’EFT est simple, ludique, facile (un enfant peut le faire facilement) et d’une efficacité remarquable. Avec les années j’ai découvert aussi à quel point l’EFT pouvait nous emmener loin sur le chemin du développement personnel, de la thérapie, de la guérison sur tous les plans. Plus qu’un outil c’est un compagnon de cheminement.

Son principe est simple : focaliser sur la problématique, identifier et évaluer la charge émotionnelle (c’est parfois el plus difficile, un thérapeute est alors précieux), tapoter certains points d’acupuncture (simple à trouver et à mémoriser), valider le résultat !

Et, hop, c’est tout !

Voilà j’ai répondu à la question de Christelle, et vous en ai fait profiter !

Ceci dit, si ces outils se distinguent par leur définition, il leur arrive de se confondre, ou d'être utilisés conjointement ( c'était le sujet de mon premier livre :"Pour en Finir avec les émotions Toxiques") :

- Une séance de sophro est une séance de relaxation ! Mais parfois bien plus…

- Pratiquer l’EFt permet aussi de se relaxer…

- Et l’EFT est une voie royale pour passer parfois instantanément en état sophronique !

Quant à la relaxation : c’est un état qui facilite toutes les techniques de travail sur Soi .

Vous avez d’autres questions ? N’hésitez pas, elles profitent à tous,

A bientôt !

MOB

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Jean-Louis VIVES 06/09/2013 10:25

Merci MOB ! Très intéressant ! va falloir que je m'y remette (déjà pratiqué la sophrologie) Hasta plus tard ! :-)