Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ME CONTACTER :

Toutes les Infos : ICI 

Articles Récents

13 mai 2014 2 13 /05 /mai /2014 18:02
Sur quoi tapoter pour m'entrainer  à pratiquer l'EFT - 1

Vous avez téléchargé le kit de démarrage EFT offert par Maria et Noëlle en vous inscrivant au Congrès Virtuel EFT ?

Maintenant, vous avez envie de passer aux choses sérieuses pour être fin prêt(e)s et profiter au maximum des ressources des conférences de fin mai ?

Commencez par des choses simples !

.
Par exemple un basique de la détente et du lâcher prise : la respiration !

Voici un exercice simple, conseillé par Gary Craig lui même...
.

La “respiration contrainte” : technique de libération de la respiration

.

Libérer la respiration avant même de commencer la séance d’EFT facilite le travail qui suit.

La technique est simple (particulièrement conseillée aux asthmatiques ou aux personnes souffrant d’insuffisance respiratoire) :

.

- Vous prenez quelques respirations amples, mais assez lentes (pour éviter tout phénomène d’hyperventilation). Deux ou trois suffisent pour percevoir l’amplitude maximale des poumons.

.

- Vous prenez ensuite une profonde inspiration et évaluez votre capacité respiratoire maximum sur une échelle de 1 à 10.

Gary Craig nous dit à ce sujet que les personnes qui évaluent leur respiration à 10/10 à cette étape se retrouvent communément avec 15/10 à la fin de l’exercice : suivez donc bien votre ressenti.

.

- Pratiquez ensuite plusieurs rondes d’EFT avec les phrases de correction IP suivantes :

« Même si ma respiration est contrainte, je m’aime et je m’accepte tel(le) que je suis »

« Même si ma respiration est à 8/10 (exemple !)... »

« Même si je ne peux pas remplir mes poumons à plus de 8/10 (exemple)... »

Entre chaque ronde, prenez le temps d’évaluer l’amplitude de votre respiration. Généralement l’amélioration est flagrante chez une personne en proie à des émotions perturbantes.

.

- Pendant l’exercice, vous pouvez vous poser les questions suivantes : à quoi cette respiration contrainte me fait-elle penser ? Qu’est-ce que la contrainte dans ma respiration cherche à me dire ? Si il y avait une émotion particulière qui stresse ma respiration qu’elle serait-elle ?...etc.

Vous serez surpris de ce que vous allez peut-être découvrir, puis libérez, facilitant ainsi le reste de la séance.

.

- Ensuite vous évaluez l’amélioration finale et comparez avec le début de la séance : votre respiration est libre et vous vous sentez plus détendu, disponible pour le travail qui suit.

.

Cet exercice permet de gagner en liberté de respiration ou en amplitude, même pour les personnes qui évaluaient leur respiration « sans contrainte » au départ !

.

Pratiquez pendant quelques jours et je reviens vers vous avec une autre étape !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Sophromob 14/05/2014 20:53

Y'aura une suite et + bientôt ! Merci Noëlle !

Noelle 14/05/2014 02:13

super article !!! merci et bravo