Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

ME CONTACTER :

Toutes les Infos : ICI 

Articles Récents

4 septembre 2017 1 04 /09 /septembre /2017 20:31

Dimanche prochain, 10 septembre Croissy sur Seine : Fête de la Carotte !
 


J'y serais au Forum des Associations pour Bien-Etre En Yvelines
J'ai prévu tout un programme d'animation : toutes les heures à partir de 12h30, mini atelier de 5 à 10 mn... qu'on se le dise !

je vous y attends !


Programme des animations "Fête de la Carotte"
 

12h 30 - Pour une digestion légère !
  Sophrologie : mini  Relaxation Dynamique sur le Système Digestif
Pour tous

13h30 - Pour une respiration libérée  
EFT - Emotional Freedom Technique
Pour tous

14h30- Pour se calmer rapidement quand "y'en a marre !"
Sophrologie/ Danse énergétique : mini-sophro ludique
Enfants (de tous âges !)

15h30 - Pour calmer instantanément une angoisse soudaine
EFT/SET - Techniques rapides  de psycho Energétique
Pour tous

16h30 - Pour rêver un peu
Sophrologie : mini voyage sensoriel
Enfants (de tous âges !)

17h30 - Pour effacer les fatigues de la journée
EFT-  tapping "j'efface la fatigue"
Pour tous


A bientôt !

Repost 0
21 août 2017 1 21 /08 /août /2017 06:53

Dans les villages de nos campagnes, quand arrivait l'été, les feux de la St Jean ou autre traditions de bouter le feu à quelque mannequin de paille ou de bois rappelait que la chaleur était enfin là et qu'Hiver était bien parti jusquà ce que les récoltes soient rentrées pour se préparer à son retour.


Lors de ces fêtes, les gens se rassemblaient et c'était aussi l'occasion, on l'oublie souvent, de donner les nouvelles, et de compter ceux qui restaient après un hiver plus ou moins meurtrier. Qui était mort, qui était vivant, qui était né ?

Ces fêtes célébraient ainsi la ronde des saisons qui nous entrainent. les saisons de la terre mais aussi les nôtres.

Nous autre femmes sommes encore en contact avec ces cycles vie-mort-vie par nos cycles menstruels, pour les hommes c'est déjà plus difficile. Pourtant, regardez bien vos vies et vous y verrez les quatre saisons : l'hiver qui semble vide, ou tout est mort mais d'où émerge le printemps : çà germe en surface, çà se développe, c'est vert. Nos projets qui sortent des dossiers, une grossesse qui se déclare, une entrée au CP, une rencontre amoureuse  : c'est le printemps !

Puis vient le temps du développement, on le dit : "ça murit", "c'est chaud !"... c'est l'été : contrat signé, troisième mois de grossesse passé, enfant ancré, mariage, achat de maison... l'été !

Ensuite c'est  le temps de récolter les fruits de notre labeur : pour manger,  (consommation immédiate), faire des confiture ou des conserves (épargner, réserver une part pour plus tard, finir de payer son emprunt...etc) c'est l'automne, la fin d'un cycle s'annonce, la récolte est rentrée pour l'hiver.

Et quand il revient avec sa mort apparente mais plein de vie qui couve, ne le craignons point : chômage, deuil, accident, changement de poste programmé... tout cela porte le germe d'un prochain printemps. Grand père est parti mais le petit dernier fait ses premiers pas ; le dossier est bouclé mais un appel d'offre est attendu ; le divorce est prononcé mais d'autres rencontres viendront...etc. C'est l'hiver !

Les quatre saisons nous bercent et nous nous en rendons compte ou pas !

Alors nous voici aux feux de l'été, le tri que nous avons fait dernièrement (peut-être vous aussi l'avez-vous étendu à plus d'une seule situation, d'un seul d"déchet" ?). Le feu semble détruire mais il produit aussi plusieurs choses :


- sur le moment, de la chaleur, de l'énergie donc. Attendez-vous donc dans votre "sacrifice" à récupérer l'énergie de faire du neuf !

- des cendres, riches en potasses, qui peuvent enrichir le sol et donc favoriser la germination et la croissance de nouvelles plantes. dans votre vie ce sera faciliter l'avancer de nouveaux projets, de semer de nouvelles idées et actions !

- n'oublions pas non plus que le feu éclaire : à la lumière du feu que vous allez allumez, vous pourrez aussi voir plus clair en vous et autour de vous.

Comment faire ?
Plusieurs moyens sont possibles :

- l'acceptation : ce qui a été a été, même si le sens vous échappe encore. Alors accueillez cette vérité en vous. Ecoutez le corps, votre corps... que se passe-t-il quand vous choisissez d'accepter ce qui a été. Pour certains, cela se manifeste pas des brulures : d'estomac, musculaires... pour d'autres par une tension,  ou au contraire par une sensation de froid... le feu de la glace en quelque sorte.. laissez faire, cette alchimie corporelle jusqu'à ce que tout se calme

- le feu symbolique (encore que le temps m'a appris que c'était moins efficace que la première approche) : vous vous mettez en relaxation et imaginez un grand feu de la St jean, retrouvez ces parties de vous mêmes qui durant l'hiver (symbolique s'entend) ne pouvaient communiquer, laissez-les se donner les nouvelles, se dire même ce qui était resté caché, les deuils, les peines, les joies. Imaginez le tas de vos déchets (attention vous devez être sûr qu'ils ne seront d'aucune utilité, car vous perdriez de prècieuses ressources).
Il n'est pas si gros que cela, sinon, posez-vous la question de savoir si vous voulez vous "débarrasser" de ces mémoires (ce qui n'est pas indiqué) ou si , sincèrement vous en avez tiré la substantifique moelle (informative) et tout est bien à passer au feu. Brûlez ce qui ne peut être valorisé autrement.

Tout cela parait facile, mais demande une intégrité morale, une honnêteté intellectuelle sans faille

Allez-y doucement, après tout vous avez gardé tout çà longtemps dans vote cave, vous pouvez encore prendre du temps pour valoriser encore plus cet apparent déchet....

Bon courage, merci de ne pas hésiter à poser des questions en cas de besoin (ici ou sur page FB)

Repost 0
16 août 2017 3 16 /08 /août /2017 13:39

Voilà, ce sont encore les vacances, où peut-être depuis ce matin pour certain(e)s, la reprise.
Au choix !

L'exercice d'aujourd'hui est une simple invitation à écouter votre respiration.
Facile ? Peut-être, peut-être pas ?

Pendant les vacances, la baisse de stress permet de refaire l'expérience d'une respiration libre..; et libérée.
Par exemple, en randonnée, où le souffle doit s'adapter pour tenir la longueur, ou en nageant -lac, mer... - nous veillons à bien reprendre notre respiration et -c'est aussi important- à laisser sortir l'air de nos poumons, à fond !
Beach volley, course avec les enfants ou petits-enfants, folle nuitées dansantes...
Que des occasions où bouger le corps dans un environnement de plaisir, permet de revenir à une bonne respiration.

Encore en vacances, pratiquez surtout l'exercice 1... vous compléterez par la suite ou quelques jours avant de rentrer...
Et si vous êtes déjà revenus et avez repris le travail la deuxième partie est pour vous !

 


Exercice1 : Allongé(e) vous écoutez votre respiration, où cela respire en vous, comment cela respire en vous ? Sans jugement, sans a priori, comme au démarrage d'une séance de relaxation... Que ressentez-vous ? Votre respiration vous parait-elle libre ? Prenez-le temps de vous détendre en écoutant le rythme de votre respiration, sentez-vous comment elle se calme, se relâche, devient plus ventrale ?
Nous verrons la semaine prochaine comment libérer rapidement les tensions de votre respirations en cas de besoin, rapidement, grâce à l'EFT

Exercice 2 : Révision de la respiration synchronique (exercice propre à la sophrologie que nous détournons ici à votre service !)

Il s’agit de synchroniser inspir/rétention - d’air/expir à une intention particulière. Par exemple vous pouvez choisir le "positif". C'est une notion très large, mais pour laquelle chaque personne a son ressenti physique, des images mentales, des exemples vécus...etc. A vous de trouver ce qui vous motivera : vous imaginez vous réveillant plein(e) d'énergie après une nuit d'un sommeil ultra réparateur, la journée s'annonçant productive et joyeuse ; arriver au travail plein(e) d'énergie et de motivation ; le sentiment d'être à votre place où que vous soyez, quoi que vous fassiez ; la certitude de ne jamais manquer de rien...etc.

Voici comment pratiquer :
C'est une respiration en trois temps bien délimités. La durée  est celle du confort, jamais vous ne devez forcer quoique ce soit !

 

   - Inspir : je rassemble le positif

   - Rétention : je concentre ce positif

   - Expir : je laisse se développer ce positif dans tout le corps, avec une sensation de bonheur profond

Vous pratiquez pendant une minute au minimum
Nous verrons la semaine prochaine comment combiner cet exercice à un autre qui optimisera et potentialisera ses effets.

 

Bonne pratique  et à la semaine prochaine !

Repost 0
14 août 2017 1 14 /08 /août /2017 15:43

Même si les quelques derniers jours ont été très (trop pour moi j'avoue !) frais, nous avons eu un bel été, la chaleur est arrivée très tôt, et semble revenir pour quelques jours...

Nous ne sommes pas égaux face à la météo : certains souffrent et se cachent à l'ombre quand d'autres ronronnent enfin au soleil.

De même nous ne sommes pas égales, Mesdames... chères soeurs... face aux bouffées de chaleur. Certaines en souffrent plus que d'autre et en ont marre, mais marre...J'ai donc promis à l'une d'entre vous d'écrire un article sur le sujet, et surtout de proposer des solutions !

merci à l'auteur de ce dessin que j'ai un peu modifié, je ne sais pas si c'est le propriétaire du site qui est affiché (site pas trouvé)

OK, article un peu Tartuffe dirons certaines qui me connaissent : personnellement,  je ne sais pas ce que c'est qu'une bouffée de chaleur. La Nature m'a épargnée de ce côté là, elle se rattrape ailleurs, rassurez-vous.

Commençant dès le début de la quarantaine pour certaines, voire encore plus tôt pour les femmes qui ont eu une ménopause précoce (naturellement ou suite à une intervention chirurgicale les privant de leurs précieuses hormones), elles s'installent généralement sans complexe en même temps que la ménopause elle-même. Certaines vont en souffrir pendant la péri-ménopause (les 10 années qui précèdent la méno en gros)donc, et pas ensuite, d'autres seulement quand elles sont enfin vraiment sur pause hormonale (absence de menstrues depuis au moins un an) .
Pour certaines ce sont de soudaines montées de chaleur, voire de rougeur au visage, pour d'autres c'est aussi une vague intense de transpiration (au point de changer de chemisier ou T shirt à chaque fois, un énorme handicap pendant les travail... sauf si vous travaillez chez vous) et cela peut aller jusqu'au malaise. Certaines combinent le tout. J'espère donc qu'elles pourront lire cet article, faites-le circuler en toute sororité, c'est gratuit !
.
Nous avons toutes entendu parler de ses causes : la baisse des oestrogènes. Je me suis laissé dire que c'était peut-être plus compliqué que çà, testostérone, progestérone venant aussi jouer leur partition, mais je ne vais pas jouer au petit chimiste savant..; suis nulle en chimie à part dans ma cuisine !
.
Ce qui nous intéresse ici, c'est comment faire pour ne plus en souffrir. Et c'est là que mon expèrience, fut-elle égale à zéro côté bouffée de chaleur perso, va nous être utile. car si je ne sais pas ce que c'est, j'ai vu les dégâts chez les autres. La première fois, c'était la nounou d'une copine. la pauvre dame, en plus dotée d'un fort embonpoint qui n'arrangeait pas les choses, se retrouvait au bord de la syncope, gris cendres refroidies (au départ elle était noire et lumineuse, d'origine africaine). C'était à une époque où la ménopause pour moi évoquait un truc qui était arrivé à ma mère (qui a d'ailleurs souffert un temps de ces "chaleurs") mais qui ne m'arriverait que "plus tard". Donc modérément concernée dirons-nous !
.
L'expérience que j'avais par contre, était celle de l'EFT, j'étais même en pleine phase fusionnelle avec cet outil magnifique et envisageais d'un jour écrire à son sujet (et je l'ai fait !).
Je proposais donc à cette dame d'essayer :

(pour les bases de l'EFT, voir ici : http://sophromob.over-blog.com/article-revision-et-simplification-116607679.html   vous allez voir c'est très facile, vous n'avez qu'à calquer la phrase ci dessous avec la "recette" de base)

"Même si j'ai ces bouffées de chaleur, çà m'agace, j'en ai marre, j'étouffe, je vais em trouver mal, j'ai l'impression que je vais m'évanouir, je suis sure que çà se voit, je vais mourir de honte...etc, je m'aime et je m'accepte profondément telle que je suis"

...ce que j'ai mis en italique, c'est la description possible de vos symptômes, prenez ce qui vous convient, ou trouvez vos propres mots et faites une ronde au moins sur chaque détail. Cela va très vite et cela renforce vos chances de trouver le bon point d'entée vers la résolution !
Pour cette dame, nous avions fait seulement la phrase de base et ... pfff... bouffée envolée. Elle l'a refait trois fois, les bouffées étant de moins en moins gênantes, et le lendemains s'est réveillée sans et çà a duré.
Cela ne dure pas toujours chez tout le monde, ok ? Cela dépend de qui vous êtes, de votre histoire, de comment vous vivez ce moment particulier de votre vie... mais tous ces aspects vous pouvez aussi les traiter avec l'EFT. Bonne nouvelle, non ?

Une autre version possible, issue, vraiment de mon expèrience "énergétique" de la ménopause (j'avais 42 ans à l'époque, donc péri-méno) mais à propos d'un autre symptôme.

Car, voyez-vous "on nous cache tout, on ne nous dit pas tout" !

bref, j'ignorais que l'on pouvait avoir des impatiences dans les jambes dans ces moments là. C'est un peu le point de départ de la bouffée de chaleur : en énergétique chinoise on considère qu'elle représente la libération soudaine d'un excès de Yang qui s'est accumulé dans le Yin (bas du corps). Bon, moi, je n'ai eu que le début d'accumulation, mais comme je l'ai bien senti, je m'en suis occupé de suite. Un peu à l'aveugle j'avoue, je ne savais pas trop ce qui se passait, mais comme çà a marché (disparition totale, à part quelques rares remontées sur les 10 années suivantes, moins d'une fois par an, et EFT direct, on n'en parle plus !), je partage avec vous.

"Même si j'ai cette perturbation énergétique, dans les jambes, les deux jambes, des pieds jusqu'aux hanches, çà fourmille, çà démange, çà agace, c'est peut-être dû à la ménopause qui approche, c'est peut-être du à autre chose, je ne sais pas... c'est pénible, presque douloureux, çà m'empêche de dormir, çà va me rendre folle... je m'aime et je m'accepte profondément telle que je suis"

une amie avec des bouffées de chaleur a trouvé que çà fonctionnait mieux pour elle avec cette formulation, elle a donc remplacé "dans les jambes" par "ces bouffées de chaleur", a décrit son ressenti... et voilà, problème réglé.

Dans la mesure où les bouffées de chaleur sont des perturbations du système énergétique, il n'est pas étonnant qu'elles répondent particulièrement bien à un outil énergétique !

Allez courage, çà va vite aller mieux !

Repost 0
9 août 2017 3 09 /08 /août /2017 05:25

Aujourd'hui pas de long discours. Faites-le point sur l'exercice de la semaine passée : y avez-vous repensé ? Votre état d'esprit a-t-il évolué sur ce "déchet" ? Avez-vous décidé qu'en faire ?
Si le choix est de valoriser, à vous de jouer. Regardez comment dans votre vie vous pouvez utiliser les ressources identifiées.

 

Par exemple : une fracture vous a immobilisé(e), ce qui vous a profondément contrarié... vous vous en voulez encore maintenant...mais cette immobilisation vous a permis :

 - un repos attendu trop longtemps : pensez à vous reposer à temps, et vous verrez que culpabilité, ressentiment, colère contre cet arrêt non prévu vont fondre comme neige au soleil !

- le temps de ressasser un problème jusqu'à en trouver la solution : prenez le temps de résoudre les problèmes quand ils se présentent

- de ne pas aller à un évènement particulier : voyez en quoi cela vous tourmenter d'y aller. Prenez soin d'être à votre place à chaque instant, et osez manifester et assumer vos "non". Regardez peut-être comment la situation que vous avez évité aurait pu finalement être résolue autrement. regardez vos peurs, vos émotions... et faites un peu d'EFT par exemple...

.. vous saisissez l'intérêt ? Alors , approfondissez votre regard et voyez les solutions que vous avez gagnées avec l'expérience.

 

VALORISER c'est donner de la valeur à ce que l'on n'imaginait pas en avoir

(ou en avoir encore)
 

Merci de vos retours en commentaires ou en privés ou sur la page FB "Sophromob" où les articles sont relayés

Repost 0
2 août 2017 3 02 /08 /août /2017 05:53

Bonjour, le titre n'est sans doute pas très romantique mais voyons ce que nous pouvons en dire !
 


Le 15 juillet, le service d'enlèvement des encombrants avaient laissé certains items. Essentiellement des restes de constructions et travaux passés, certains très anciens. Moi-même j'y avais mis de vieux carreaux de faïence trouvé dans la cave que je nettoyais la veille, et de vieux restes de mortier colle. Bien sûr d'autres sont venus enrichir notre tas collectif de leurs propres ordures plutôt que d'attendre la date de leur zone.

Bref, une fois passés les éboueurs, restaient ces "invendus"... Je décidais alors de profiter de mon vaste coffre pour emmener tout cela à la déchetterie. Je me trompais de lieu, retrouvais le bon chemin et là, nouvelle erreur : la carte d'accès ne pouvait m^'être délivrée le jour même. Il me faudrait donc y retourner le lundi suivant.

Me vint alors cette réflexion : comme c'est parfois pénible et même difficile d'arriver à se débarrasser de vieux trucs embarrassants, inutiles pour nous !
Je fis le parallèle avec tant de "matériaux de construction", anecdotes familiales, veilles colles à rafistoler les familles, surfaces fissurées qui cachaient une vraie misère humaine, tant de tristesse...et que nous stockons encore dans nos caves collectives et privées.

Les caves de nos inconscients privés et collectifs, sont pleines de ces "restes" de changements, voulus, subits, de ces réparations pas toujours terminées, pas toujours bien faites...


La Déchetterie est une usine où se fait un tri qui va permettre de valoriser un maximum de ces "retours". Comme un grand corps qui va -dans le foutire d'aliments réels ou psychiques que nous lui soumettons- trier et prendre ce dont il a besoin et rejeter le reste. 

A la Déchetterie, chaque type de déchets est trié et rassemblé. Et ce qui ne peut être valorisé est brûlé. Cela ne vous rappelle rien ? La fièvre, dans notre corps, fait de même !

Je continuais mes réflexions, me disant que l'accès à nos caves de l'inconscient n'est pas aussi aisé qu'à ces caves en sous-sol de nos immeubles, ou nos greniers. Je dirais que dans les caves se trouvent les ressources mal ou pas utilisées héritées de nos ancêtres, de nos expériences de vie vite oubliées. Le grenier serait le stock des croyances et divers jugements et contrevérités que produit notre mental à longueur de journée pour tenter de nous aider à faire face sans arrêter le rythme intense de notre vie moderne. mais aussi les pensées fruits de trop longs ressassements coupés du corps. Oh, oui, il y en a dans ces deux zones !

L'exercice Bel été d'aujourd'hui va donc s'inspirer de cette ballade à la déchetterie, et si il vous faut , comme moi, faire plusieurs voyages pour n'avoir pas bien compris/suivi les instructions, ne vous gênez pas : l'été nous donne du temps en plus !

Vous allez penser à quelque chose qui vous embarrasse depuis un moment, peut-être mis de côté, prêt à être oublié, mais qui en fait vous dérange réellement. L'attitude d'un proche, vos réactions dans certaines situations,une vieille peine pas digérée, une maladie dont vous craignez qu'elle reprenne les commandes...etc. Cherchez, je suis sure que vous allez trouver quelque chose !
 

Alors vous prendrez un peu de temps pour revisiter l'histoire de ce "déchet" : d'où vient-il vraiment ? Est-il vraiment à vous ? L'avez vous créé ou l'avez vous reçu ? Vous a-t-il été utile en sons temps ? Si, oui, pouvez-vous l'accepter et remercier ? En avez-vous ou en aurez-vous encore besoin ? Quand, Pourquoi ? En êtes-vous sûr à 100 % ? Auriez-vous besoin de l'espace que cela prend dans votre vie ? Avez-vous envie de l'offrir, le donner, le jeter ? Est-il possible de le transformer , de lui redonner une utilité ?

Tranquillement, sans vous pressez, examinez bien ce "caillou dans la chaussure" ?

Avez-vous envie de vous en débarrasser sans vous poser de questions ou êtes vous prêts à en tirer une ressource valorisable dans votre vie ?


Recyclage ou destruction par le feu ?

Nous verrons bientôt comment procéder, mais il est important de ne se point précipiter !


A bientôt !

Des questions ? Posez-les en commentaires ou mobrus@outlook.fr...

Repost 0
27 juillet 2017 4 27 /07 /juillet /2017 06:59

Si vous êtes habitués du blog, vous n'aurez pas manqué les article sur la gratitude ou encore les annonces des ateliers faits par le passé sur ce thème "Merki qui ?".

J'aurais du m'organiser pour ...vous en organiser un cette année, ces ateliers sont juste TROP BONS ! Nous verrons une autre fois. En attendant, rien ne vous empêche de profiter de cette énergie de gratitude, et de ses effets positifs;



Remercier la vie pour ce que l'on a reçu, c'est un peu comme mettre au dessus de sa tête un grand panneau "ici, on dit merci !"... et la Vie vous envoie plein d'autres occasions de dire merci.

 

Essayez, vous verrez.
On peut pratiquer la gratitude à haute dose (cela devient un réflexe : on dit merci pour tout !!!!), et idéalement nous devrions pouvoir remercier pour TOUT ce que nous vivons... oui, vous avez bien lu TOUT.

OK, ce n'est pas facile, et j'entends déjà la liste des drames que vous avez vécu et pour lesquels dire merci est hors de question... pour l'instant !

En presque 15 ans de carrière, j'ai eu l'occasion de voir des personnes remercier pour de terribles choses... une fois le sens perçu, il est vrai.

Moi-même n'ai pas été épargnée et il m'a fallu (j'avoue, encore maintenant, parfois !)du temps pour accepter et remercier certaines épreuves. je suis comme vous : c'est plus facile quand je peux voir POURQUOI ...


Mais j'ai pu faire l'expérience des bienfaits de la gratitude et en suis devenue un inconditionnel promoteur.


Je vous propose donc de commencer simplement :


- Le soir avant de vous coucher, passez en revue votre journée, chaque fois que vous êtes tenté(e) de vous jugez, commencez par ne pas le faire, ce sera toujours çà de gagné, remplacez plutôt ce jugement par "je fais de mon mieux" .

- Puis sélectionnez TROIS MOMENTS pour lesquels il vous est facile de dire MERCI... et remerciez, intérieurement, sentez cette énergie particulière de la gratitude, ce sourire qu'elle fait naitre sur vos lèvres... sentez ce qui se passe dans votre corps quand vous le laissez tranquillement se remplir de cette douce vague qu'est la gratitude.

Prenez le temps pour tout cela, quelques minutes...



En vous endormant ainsi, vous programmez direct des cadeaux à venir :
la VIE aime nos mercis !

Repost 0
20 juillet 2017 4 20 /07 /juillet /2017 06:45

Alors, vous allez bien ? une semaine à faire la X , vous devez sentir déjà une différence : réveil plus facile, énergie plus disponible, meilleure concentration, relations paisibles ?

Continuez !
 

                                             Je vous accompagne en pensée, ici une sauvage japonaise !


Aujourd'hui je vais vous proposer quelque chose de très différent !

Vous allez vous faire du bien, tout simplement en vous parlant à vous mêmes, devant la glace !
Prenez le temps d'écrire une phrase, plausible, qui vous décrit positivement;

Cela n'a pas besoin d'être quelque chose que vous incarnez déjà totalement.. cela peut être la manière dont vous souhaitez vous percevoir, ou encore décrire la personne que -au fond du fond de votre coeur- vous savez être, pourriez être (cela va dépendre de votre niveau de confiance en vous, de votre estime personnelle...etc).
Par exemple, moi j'ai une phrase que j'adore et que je me dis quand j'ai un coup de mou, de doute... ou juste comme un cadeau, le matin en démarrant ma journée :


"Je suis une femme heureuse et comblée sur tous les plans"

Je me le répète, joyeusement, et avec gratitude, trois fois à voix haute devant le miroir et me voilà gonflée à bloc pour la journée !

 

Et vous ?
Quelle est "votre" phrase, partagez dans les commentaires !


Merci d'avance,je me réjouis d'avance de tout le bien que vous allez vous faire !

Repost 0
17 juillet 2017 1 17 /07 /juillet /2017 06:37

C'est l'été, nous avons un peu plus de temps, les jours sont encore longs... Alors prenons-le pour découvrir une association dynamique qui soutient mon département toutes les techniques pour prendre soin de Soi :


 

 

Que ce soit pour organiser ou participer à des événements qui permettent de nous faire découvrir la variété des techniques présentes dans le 78 ou encore pour rassembler et féderer les thérapeutes lors de rencontres « inter-praticiens », Bien Etre en Yvelines a à coeur d’échanger, de partager, d’informer, de permettre de mieux se connaître.

Tout ceci grâce à des ateliers, conférences, et autres  séances découvertes de pratiques manuelles... et bien plus, allez le décourvrir sur le site de BEY

De plus, l'association vous propose d'être partie prenante en suivant l'actualité, en proposant beaucoup de ressources  : allez découvrir les émissions et de Radio Marmite FM et  découvrir des approches qui restaient peut-être encore floues pour vous.


Et aussi de profiter de nombreux avantages en tant qu' "adhérent sympathisant"  !
Par exemple, je propose à nos adhérents un trafif spécial : -10 euros sur les 5 premières séances, et de -20 % sur les ateliers (nous y reviendrons... quelque chose couve, je vous en reparle quand c'est mûr, promis !).

Alors profitez de l'été, ou préparez votre rentrée Bien Etre !

Repost 0
13 juillet 2017 4 13 /07 /juillet /2017 09:17

Vous êtes en vacances ? Oui ? Non ? Bientôt ? Plus tard ?

Peu importe !
La chaleur s'est invitée tôt cette année et nous donne un air de vacances où que nous soyons !

Ouille, cette chaleur vous freine, vous indispose ?

 

Pourtant, c'est le moment de l'année où nous avons le plus d'énergie, à quoi allons-nous l'utiliser ?
Je vous invite à prendre un petit carnet où vous pourrez noter vos idées, vos projets, des exercices pour vous aider.


Commençons par quelque chose de simple : réapprendre à notre cerveau à travailler de manière globale, au lieu de laisser s'emballer notre mental;

Qu'avons-nous à y gagner ?
Plus de concentration, une meilleur mémoire, un meilleur rendement énergétique (en gros : on se fatigue moins à penser trop et on trouve les solutions plus facilement..; et le tout, en restant plus calme, çà vaut le coup, non ?
Bref, "rassemblons-nou"s un peu ?
Comment faire ?
Simplissime, vous allez commencer par faire un petit exercice manuel.(niveau maternelle supérieure) !
Imprimez une croix, en fait un X géant (modèle sur demande par mail- mobrus@outlook.fr -si vous n'arrivez pas à copier celle que je mets en modèle..), et mettez-là dans une pochette transparente. Glissez une "magnet" derrière la feuille pour fixer l'ensemble sur un tableau magnétique ou... faisons simple !- le frigo ! Un peu de "Patafix" vous permettra de le fixer sur n'importe quel mur.

Important : la HAUTEUR ! Il faut que le milieu de la croix soit à hauteur de vos yeux.

... çà y'est, c'est installé ?

Maintenant, tous les jours pendant une minute, vous allez vous placer devant la croix, regarder son centre en faisant du cross-crawl.

le cross-crawl est un exercice de Brain-Gym, où l'on va faire une stimulation bilatéral du cerveau en allant tapoter le genou droit avec la main gauche puis le gauche avec la main droite, le tout avec un rythme régulier et joyeux !
Vous n'avez rien compris ? pas grave, allez faire un tour sur le joli site "grandir zen" (clic pour arriver direct sur la bonne page... je vous mâche le travail, c'est l'été !) où tout est très bien expliqué. pour les enfants, donc pour l'enfant en vous également... et c'est plus ludique !

Vous m'en direz des nouvelles, n'hésitez pas à laisser des commentaires, une fois que vous aurez vu les effet de cet entrainement cérébral !

Si vous êtes encore au bureau, vous verrez comment il sera plus facile de terminer tranquilement vos tâches, si vous êtes en vacances, vous vous sentirez aussi plus ouverts et disponibles à vous mêmes et aux autres... bel été !

 

ps : faites-le 40 jours sans en oublier un pour un effet optimum !
Vous avez oublié une journée ?
...recommencez à zéro ! Hihihi...

 

Le bel été - 1
Repost 0